Introduction

Objectifs

La plupart des pêcheries sont des systèmes complexes en raison de la diversité des ressources exploitées (multispécifique) et des activités de pêche (multiflottille). Ces pêcheries sont dites mixtes ou composites. La complexité des pêcheries provient aussi des hétérogénéités spatiales et saisonnières des distributions des ressources et de la pêche. Dans les pêcheries mixtes, les ressources sont exploitées soit simultanément, soit de manière séquentielle par des unités de pêche (navire et équipage) pratiquant différentes activités de pêche. Il est ainsi difficile d'évaluer la dynamique des ressources et de l'exploitation, et la mortalité par pêche qui en résulte pour les populations exploitées. La diversité des activités de pêche et des captures associées est due à la multiplicité des lieux de pêche, des espèces ciblées et des engins utilisés, mais aussi à d'autres facteurs comme le comportement individuel des pêcheurs et les conditions économiques et environnementales.

Par ailleurs, les pêcheurs connaissent les distributions spatio-temporelles des ressources, et ils allouent leur effort de pêche en conséquence. Aux grandes échelles, les variations de ces distributions spatiales sont principalement dues aux mouvements et migrations ontogéniques des populations, occasionnant des concentrations de certains stades démographiques dans certaines zones à certaines périodes de l'année, en relation avec certains processus du cycle de vie (reproduction, alimentation').

Dans ce contexte, il est essentiel de prendre en compte l'allocation spatiale et saisonnière de l'effort de pêche entre les lieux de pêche pour évaluer la dynamique de la pêcherie. Dans les pêcheries mixtes, ces aspects sont d'autant plus importants que les pêcheurs peuvent non seulement changer de lieu de pêche, mais aussi d'engin et d'espèce-cible. Des modèles spatialement explicites sont nécessaires pour comprendre la dynamique de ces pêcheries.

ISIS-Fish est un modèle de simulation spatial et saisonnier qui décrit la dynamique des ressources, de l'exploitation et de la gestion. Il a été développé pour explorer les conséquences d'un ensemble de mesures de gestion sur la dynamique des pêcheries. Il permet de comparer les impacts respectifs de mesures de gestion conventionnelles comme les Totaux Autorisés de Capture (TAC), des contrôles sur l'effort de pêche, des mesures techniques sur les engins et des mesures comme des Aires Marines Protégées (AMP) au sens large, i.e. des mesures de gestion spatialisées.

ISIS-Fish est aussi générique que possible afin d'être applicable à différents types de pêcherie. Le logiciel comprend une base de données qui permet d'intégrer la connaissance sur la pêcherie tout en étant facilement modifiable. Cette connaissance comprend les paramètres décrivant chaque population et chaque activité de pêche.

ISIS-Fish permet une grande flexibilité pour plusieurs hypothèses du modèle, notamment les relations entre stock de géniteurs et reproduction, les relations de sélectivité, etc. ; et ce afin de garantir une utilisation pour un grand nombre de pêcheries démersales et benthiques. Les mesures de gestion et la réponse des pêcheurs à ces mesures et aux conditions économiques et environnementales peuvent être codées interactivement grâce à un langage de script.

Des applications d'ISIS-Fish à plusieurs pêcheries européennes sont en cours de développement, dans le cadre de projets de recherche nationaux et européens.

Bon à savoir avant de se lancer...

  • Malgré l'attention qui a été portée à la convivialité et à l'intuitivité du logiciel supportant le modèle, ISIS-Fish reste avant tout un modèle. A ce titre la lecture et la compréhension des équations et des hypothèses sous-jacentes est un préalable obligatoire à la paramétrisation. N'hésitez pas à demander des clarifications à leur sujet par le biais de la mailing-list en cas de besoin.
  • La saisie d'un certain nombre de paramètres d'ISIS-Fish, ainsi que la création de règles de gestion et plans d'analyse nécessitent la connaissance du language JAVA. Nous pensons que des connaissances de base de ce language sont nécessaires à la bonne utilisation du logiciel. Des tutoriaux pour les plans d'expériences sont disponibles sur ce site ainsi qu'un lien vers les tutoriaux JAVA.
  • Les méthodes liées aux différents objets d'ISIS-Fish sont documentées dans les API JAVA et les API ISIS-Fish pour les objets spécifiques à ISIS. La maitrise de l'utilisation de ces pages est nécessaire pour l'utilisation du logiciel.
  • ISIS-Fish est un outil collaboratif, nous vous invitons donc à échanger par le biais du wiki et des mailing-lists, vos questions, reflexions et scripts au bénéfice de tous les utilisateurs.
  • Enfin, nous mettons en garde les futurs utilisateurs qu'au vu des points mentionnés plus hauts et de la complexité du modèle ISIS-Fish, la paramétrisation est une étape nécessitant un temps important qui ne doit pas être sous-estimé.

Description du modèle

ISIS-Fish est destiné à évaluer l'efficacité de mesures de gestion saisonnières et spatialisées sur des pêcheries mixtes. Cela passe par le contrôle de certaines variables d'exploitation, notamment captures et effort de pêche.

Le simulateur repose sur trois sous-modèles: un modèle de la dynamique des populations, un modèle de l'activité de pêche et un modèle de gestion. Chaque sous-modèle comporte une dimension spatiale et une dimension saisonnière

La région de la pêcherie se définit par ses contours et est découpée en mailles. La résolution spatiale du maillage est choisie en fonction de la dynamique à décrire et des données disponibles. Des zones (c'est à dire des ensembles de mailles contiguës) sont ensuite définies indépendamment pour chaque population, chaque activité de pêche et chaque mesure de gestion.

Le modèle a un pas de temps mensuel. Des saisons (c'est à dire une suite de mois) sont également définies indépendamment pour chaque population, chaque activité de pêche et chaque mesure de gestion. Au sein de chaque zone et pour chaque saison, l'effort de pêche d'une activité particulière, ou l'abondance d'une population, sont supposées homogènes et uniformément distribuées.